Echange de lettres entre les élèves du Burkina Faso et ceux de France

 

Afrique Solidaire avec son partenaire Karnaval humaniataire accompagne également des actions en faveur de l’éducation des jeunes au Burkina, via un ''projet d’échange de lettres entre les enfants de l’école de Kiendpalgo et une école Française (à Villeurbanne)''. 

Objectifs des correspondances est de :

o Favoriser la rédaction écrite

o favoriser les activités orales de compréhension et d’expression

o favoriser le partage culturel entre les élèves

Effet attendus sur les élèves:

o Approfondir la rédaction, enrichir le vocabulaire

o Acculturation-Développer les connaissances sur le développement durable, échange de recherches et de résultats

 

 

Présentation :

L’école primaire publique de guiguemtenga est la seule école publique primaire du village (village de Kiedpalogo), elle compte 6 classes allant du CP1 au CM2 avec un effectif de 560 élèves. Avec en moyenne 90 élèves par classe.

En rappel ce projet fait suite à une première intervention au sein de l’école avec la réhabilitation en juillet 2017 du forage de l’école par l’association Karnaval Humanitaire en 2017, les Karnavalieux très enchanté par la curiosité des écoliers de vouloir découvrir d’autres cultures.